Au classement de 13h38 (heure française) PRB mène la flotte. C’est la troisième fois que le monocoque vendéen pointe en tête depuis le départ du Havre, signe que le duo Riou/Le Cam ne lâche rien. PRB possède une avance de 15,70 milles sur le deuxième, Cheminées Poujoulat. Vincent et Jean ont choisi un positionnement légèrement plus Est que le 60’ mené par Bernard Stamm et Philippe Legros. Ils sont suivi de près, pile dans leur axe par Macif, 33 milles derrière.

 

Les moyennes des monocoques sont une nouvelle fois élevées (18,3 nœuds de moyenne sur deux heures pour PRB). Il faut dire que l’alizé stable (20 nœuds) et la houle qui s’allonge sont favorables à la course de vitesse. PRB devrait naviguer à hauteur de l’archipel du Cap Vert d’ici deux jours et demi soit encore près de 900 milles à parcourir bâbord amure à pleine vitesse sous spi.

Si les conditions de navigation sont particulièrement agréables, elles nécessitent toujours une vigilance extrême d’autant que la pression des adversaires se fait sentir. Les cinq premiers ne se tiennent qu’en 43 milles. C’est un écart infime au regard des 3 956 milles restant à parcourir à PRB pour atteindre Itajaí ! Vincent et Jean restent donc concentrés et profitent des conditions favorables pour allonger la foulée et se rapprocher peu à peu du prochain passage à niveau : le Pot au Noir